Multimedia Newsroom
Preview and download rights-free material. Caution: Our footage from can be triggering

17-12-2021 | Latest News , Europe & Central Asia

UKRAINE : Des centaines de milliers de personnes continuent de payer un lourd tribut au conflit

Les besoins humanitaires de la population en Ukraine ne doivent pas être négligés ou oubliés alors que le conflit dans l'est du pays continue d’impacter lourdement de nombreuses familles.

Des centaines de milliers de personnes vivant à proximité de la ligne de contact sont régulièrement privées d’accès à la nourriture, à l’eau et à l’électricité, et des centaines de familles sont à la recherche de proches disparus. Les civils et combattants tués ou blessés se comptent par milliers.

Le conflit accable la population tant sur le plan personnel que psychologique et émotionnel : la mort et les blessures font partie du quotidien des familles, qui sont souvent séparées et endurent de graves souffrances mentales liées à la violence et à l’insécurité. Il est désormais difficile, voire impossible d’accomplir les tâches les plus élémentaires de la vie quotidienne, car des infrastructures essentielles ont été endommagées – entre autres par des armes explosives –, ce qui entraîne de fréquentes coupures et pénuries d’eau, de gaz et d’électricité. Le conflit a des effets indirects considérables bien au-delà des zones de combat, sans compter le danger que représentent les mines et les munitions non explosées. Des civils, et notamment des enfants, sont tués ou gravement blessés alors qu’ils travaillent dans les champs, ramassent du bois ou jouent simplement dans la cour de leur maison.

Le Comité international de la Croix-Rouge est présent des deux côtés de la ligne de contact pour aider les victimes à faire face au conflit et à reconstruire leur vie. Nous aidons la population à réparer les dégâts causés aux maisons, aux hôpitaux, aux écoles, aux installations d’approvisionnement en eau et à d’autres infrastructures. Nous menons des programmes de soutien aux moyens de subsistance et nous nous employons à améliorer les conditions de vie dans les lieux de détention, par exemple en fournissant des articles d’hygiène pour prévenir la propagation du Covid-19. Nous travaillons avec les familles de personnes disparues, nous facilitons l’accès aux programmes de santé mentale et d’éducation, et nous menons des activités de prévention contre les dangers des mines. Nous avons progressivement intensifié nos opérations en Ukraine à partir de 2014.

Note à l’intention des rédactions

  1. Des collaborateurs du CICR sont disponibles pour des interviews depuis Kiev et ailleurs en Ukraine.
  2. L’Ukraine est la dixième plus vaste opération du CICR dans le monde, avec un budget qui s’élèvera à 73,5 millions de francs suisses en 2022.
  3. Le CICR, créé en 1863, fournit une assistance humanitaire aux personnes touchées par un conflit ou une situation de violence armée et fait connaître les règles qui protègent les victimes de la guerre. Institution neutre et indépendante, son mandat découle essentiellement des Conventions de Genève de 1949. Le CICR est basé à Genève et est présent dans plus de 100 pays. 

Pour plus d’informations et pour organiser des interviews :

Sanela Bajrambasic, CICR Ukraine, +380952628049, sbajrambasic@icrc.org

Ruth Hetherington, CICR Genève, +41 79 217 32 23, rhetherington@icrc.org

LISTE DES PLANS

Crédits images : CICR

Durée : 2 min. 39 sec.

Pays/lieu : Ukraine, différents lieux

Date des prises de vue : différentes dates en 2021

Restrictions (le cas échéant) : aucune

00:00 – 1:00

Village d’Opytne, région de Donetsk, Ukraine

13 avril 2021

Différents plans de bâtiments détruits (vues intérieures et extérieures). Des équipes du CICR parlent avec des résidents d’Opytne, un village situé sur la ligne de front dont au moins huit habitants ont été tués pendant le conflit. Le village ne compte aujourd’hui plus que 38 habitants, alors que près d’un millier de personnes y vivaient avant le conflit.

01:01 - 01:40

Ville de Volnovakha, région de Donetsk, Ukraine

15 mars 2021 

Différents plans de collaborateurs de l’équipe Eau et habitat du CICR chargée d’aider la compagnie des eaux du Donbass à réparer des conduites en acier. Le pipeline de Vugledar a été endommagé et perd entre 15 000 et 20 000 mètres cubes d’eau par mois, ce qui se répercute sur la qualité de l’eau potable.

01:40 – 02:22

Ville de Zaporijia, région de Zaporijia, Ukraine

30 août 2021

Différents plans d’activités de soutien psychosocial et en santé mentale pour les familles de personnes disparues. Élucider le sort des nombreuses personnes disparues dans le conflit est une priorité pour le CICR, qui organise des rencontres lors desquelles les familles concernées se soutiennent mutuellement et obtiennent une aide spécialisée.

02:23 – 02:39

Kiev, Ukraine

10 novembre 2021

Différents plans de distributions de matériel médical pour la prévention du Covid-19. Deux tonnes supplémentaires d’équipements de protection individuelle et d’autres fournitures médicales ont été distribuées dans des centres de détention à Kiev. Depuis mars 2020, le CICR fournit des conseils spécialisés ainsi que des secours matériels à des lieux de détention de part et d’autre de la ligne de contact afin de les aider à contenir la propagation du Covid-19.

FIN

Duration : 2m 39s
Size : 384.1 MB
On Screen Credit: ICRC or logo

Maps
More Related News