21-04-2020 | Latest News , Asia & Pacific , Health Care in Danger

Les coupures de courant mettent en danger les malades du Covid-19

Alors que la région du Donbass (Ukraine) entre dans sa septième année de conflit, la situation des civils continue de s’aggraver. Plusieurs écoles ont été contraintes de fermer, de nombreux habitants âgés se retrouvent isolés et privés de nourriture, et l’insécurité règne sur de vastes pans du territoire en raison des munitions non explosées dissimulées dans les parcs et le long des routes.

Beaucoup d’hôpitaux et d’établissements de santé ayant dû fermer leurs portes, ceux qui restent opérationnels sont soumis à une pression accrue. Les premières victimes de la réduction de l’offre de soins sont les personnes âgées et les malades chroniques tels que les personnes cardiaques et les diabétiques ; pour ces groupes déjà fragiles, le Covid-19 est un danger supplémentaire.

Compte tenu de la dégradation généralisée des infrastructures et de la recrudescence actuelle des hostilités, il y a fort à craindre que les services essentiels tels que l’approvisionnement en eau et en électricité subissent des perturbations. Or ils sont indispensables à la survie des patients sous respirateur ou en soins intensifs.

Le CICR apporte un soutien à plusieurs hôpitaux de la région pour les aider à faire face au Covid-19 : il leur fournit du matériel médical, des produits pharmaceutiques, ainsi que des générateurs et des citernes d’eau pour maintenir l’approvisionnement en eau et en électricité des services hospitaliers chargés d’accueillir les personnes atteintes de la maladie.

Edouard Krawchenko, directeur de l’hôpital de la ville de Roubijne, est reconnaissant au CICR d’avoir fourni ces nouveaux générateurs. « Ce matériel arrive à point nommé ; nous avons impérativement besoin d’une source d’électricité indépendante en ces temps difficiles, car une coupure de courant peut survenir à tout moment le long de la ligne de front », explique-t-il.

À l’heure où la pandémie de Covid-19 met à rude épreuve les communautés et les autorités, le CICR demande à toutes les parties au conflit de garder à l’esprit, lorsqu’elles planifient et conduisent des opérations, l’impératif de santé publique selon lequel l’ensemble de la population, y compris les communautés qui vivent dans la région du Donbass touchée par les combats, doit pouvoir maintenir de bonnes conditions d’hygiène et avoir accès aux soins de santé et autres services essentiels.

Informations complémentaires :

Sanela Bajrambasic, coordonnatrice de la communication, CICR Kiev

sbajrambasic@icrc.org  ; tél. : +380952628049

LISTE DES PLANS

Lieux de tournage : Roubijne, dans la région de Louhansk/Lougansk, et Mariupol, dans la région de Donetsk (Ukraine) ; Genève (Suisse)

Réalisation / Production : Mykolay Lupanenko, Oleksandr Mlekov

Date du tournage : avril 2020

Durée : 05:54

Crédité à l’écran en tant qu’auteur : CICR

Réf. CICR : 20200417-Ukraine-Covid_Prep-AVN

Copyright : CICR – images libres de droits

00:00-00:58     Des patients et des membres du personnel médical du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Roubijne, dans la région de Louhansk/Lougansk.

00:58-01:04     Affiche d’information sur les mesures de prévention et de protection à mettre en œuvre face à la pandémie de Covid-19.

01:04-01:25     Plan extérieur du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Roubijne, dans la région de Louhansk/Lougansk.

01:25-01:54    Extrait sonore – Edouard Krawchenko, directeur de l’hôpital de la ville de Roubijne (en russe) : « Nous sommes reconnaissants au CICR d’avoir fourni ce matériel, qui arrive à point nommé ; nous avons impérativement besoin d’une source d’électricité indépendante en ces temps difficiles, car une coupure de courant peut survenir à tout moment le long de la ligne de front. »

01:54-02:16     Des patients et des membres du personnel médical du service des maladies infectieuses de l’hôpital d’urgence de Mariupol, dans la région de Donetsk.

02:16-02:19     Pancarte de signalisation du service des maladies infectieuses, à l’extérieur du bâtiment.

02:19-02:45    Extrait sonore – Olena Shapoval, cheffe du service des maladies infectieuses de l’hôpital d’urgence de Mariupol, dans la région de Donetsk (en russe) :

« C’est dans notre structure médicale que sont pris en charge les cas suspects ou confirmés de Covid-19 de toute la partie sud de la région de Donetsk. La situation exige de nous une parfaite préparation et un investissement à 100 %. La charge de travail des médecins et des soignants a considérablement augmenté. »

02:45-03:09     Des membres du personnel de l’hôpital d’urgence de Mariupol, dans la région de Donetsk.

03:09-03:21     La doctoresse accueille un collègue du CICR et lui montre le dispositif mis en place au sein de l’hôpital.

03:21-03:32     Chauffe-eau installé par le CICR à l’hôpital de Mariupol.

03:32-04:17     Une équipe du CICR livre un générateur et du matériel de désinfection devant le service des maladies infectieuses de l’hôpital de Roubijne, dans la région de Louhansk/Lougansk.

04:17-04.42     Extrait sonore – Olena Loshakova, du CICR, à Severodonetsk (en ukrainien) :

« Ce don de matériel s’inscrit dans notre action de lutte contre la pandémie de Covid-19 et vise à aider les médecins à fournir aux patients une assistance médicale immédiate et efficace. Grâce à ce matériel, en particulier au générateur, ils pourront maintenir l’alimentation en électricité du service chargé de traiter les malades en cas de coupure de courant. »

04:42-05:36     Chargement du matériel fourni par le CICR à bord d’un avion ukrainien, à l’aéroport de Genève.

05:36-05:54    Extrait sonore – Olena Loshakova, du CICR, à Severodonetsk (en ukrainien) :

« Une partie de ce chargement est à destination de la région de Louhansk, où il sera réparti entre les centres de soins situés dans la zone touchée par le conflit armé et les structures médicales de référence chargées d’accueillir les personnes atteintes du Covid-19. »

FIN

 

Duration : 5m 54s
Size : 527.3 MB

More Related News