15-05-2014 | Africa

Soudan du Sud parachutages massifs nourrissent des milliers

Alors que la saison des pluies entrave l'accès à de nombreuses zones du Soudan du Sud, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) conduit des opérations massives de largage aérien de vivres, de semences et d'articles ménagers de première nécessité.

Les distributions par la route étant pratiquement interrompues à certains endroits du pays ravagé par le conflit, l'organisation humanitaire a dû recourir aux largages aériens pour la première fois depuis 15 ans. Ces largages font partie d'un effort de grande ampleur visant à fournir des rations alimentaires d'urgence à 420 000 personnes au cours du prochain mois.

Aujourd'hui (15 mai), le CICR demande une rallonge budgétaire de 48 millions de francs suisses (54 millions de dollars des États-Unis) pour financer ces largages et améliorer l'approvisionnement en eau et l’assainissement au profit de 340 000 personnes. Le CICR distribuera également des semences et des outils à 540 000 personnes et maintiendra quatre équipes chirurgicales mobiles chargées de soigner les blessés par arme. Le complément financier porte le budget total alloué aux activités du CICR au Soudan du Sud à 112 millions de francs suisses (126 millions de dollars des États-Unis), en deuxième position derrière le budget consacré aux activités en Syrie.

« Nous avons décidé de procéder à des largages aériens au Soudan du Sud, car l'accès est
extrêmement difficile et complexe », explique Eric Marclay, chef des opérations du CICR en Afrique de l’Est. « La superficie du Soudan du Sud équivaut à celle de la France. Plusieurs zones ne sont accessibles que par voie aérienne, donc nous devons recourir aux largages. »

Des collaborateurs du CICR et des volontaires de la Croix-Rouge du Soudan du Sud sur le terrain assurent les distributions d’articles largués et veillent à ce que les vivres et les articles d'urgence parviennent en toute sécurité aux personnes qui ont le plus grand besoin d'assistance.

Le comté d’Awerial, où des milliers de personnes se sont réfugiées pour fuir la violence, connaissait déjà une situation désastreuse, que l'arrivée de la saison des pluies a dégradée davantage. « Les enfants souffrent du froid. Je crains aussi qu'ils meurent de maladie », déplore Jar Ahen, une femme âgée se trouvant dans un camp d'Awerial.

Eric Marclay explique que la situation est précaire : « Plus de 800 000 personnes ont dû fuir leur foyer. Plus de 200 000 personnes se réfugient dans les pays voisins. Il y a des milliers de morts et des milliers de blessés. »

Le complément financier visant à soutenir les opérations du CICR contribuera largement à atténuer cette crise humanitaire.


Faits et chiffres 

La rallonge budgétaire permettra au CICR, en coopération avec la Croix-Rouge du Soudan du Sud, de : 

  • distribuer des rations alimentaires pour un mois à 420 000 personnes ;
  • distribuer du matériel de pêche à 420 000 personnes ;
  • distribuer des semences et des outils à 120 000 personnes ;
  • fournir de l'eau potable à 340 000 personnes ;
  • soigner 500 personnes souffrant de malnutrition ;
  • soutenir quatre équipes chirurgicales mobiles chargées de soigner les blessés de guerre ;
  • fournir un appui aux services chirurgicaux et pédiatriques de trois hôpitaux ;
  • rétablir le contact entre les membres de familles dispersées en assurant des milliers d'appels téléphoniques.

  

Liste des plans

Lieu : État de Jonglei et État des Lacs (Soudan du Sud)
Durée : 3 min 56 s
Format : MPEG-4 SD (définition standard) et HD (haute définition)
Production : Christopher Nicholas
Caméra : Cynthia Lee et Christopher Nicholas
Langues : anglais et langue dinka
Réf. CICR : AV180N
Dates : multiples


État de Jonglei (Soudan du Sud), 3 mai 2014

00:00 Intérieur du poste de pilotage de l’appareil C 130 Hercules.
00:06 Vue de l'État de Jonglei depuis le poste de pilotage.
00:18 Ouverture de la porte de la soute.
00:30 Ingénieurs préparant les articles à larguer dans la coque de l'avion.
00:41 Articles de secours largués depuis l'arrière de l'avion.
00:52 Vue aérienne de la zone de largage à Lankien (État de Jonglei) (env. 1 km x 300 m, entourée d'une zone de sécurité de 100 m).

Genève (Suisse), 13 mai 2014

EXTRAIT SONORE – Eric Marclay, chef des opérations du CICR en Afrique de l’Est (en anglais) :
01:03 « Le CICR procède à des largages aériens au Soudan du Sud, car l'accès est extrêmement difficile et complexe. La superficie du Soudan du Sud équivaut à celle de la France. Plusieurs zones ne sont accessibles que par voie aérienne, et pendant la saison des pluies, ne sont plus accessibles du tout, donc nous devons recourir aux largages. »

01:32 « Le Soudan du Sud était déjà un pays pauvre. Mais le conflit, qui a éclaté le 15 décembre, a aggravé la situation pour des milliers de personnes, notamment les femmes, les enfants et les personnes âgées. Plus de 800 000 personnes ont dû fuir. Plus de 200 000 personnes se réfugient dans les pays voisins. Il y a des milliers de morts et des milliers de blessés. La situation humanitaire est extrêmement difficile. »

Minkamen, comté d'Awerial (Soudan du Sud), février 2014

02:16 Enfants et familles vivant dans des habitats de fortune, à Minkamen (comté d'Awerial).
02:22 Enfant dans un habitat de fortune, à Minkamen.
02:32 Gros plan – Deux visages d'enfants sur lesquels sont posées des mouches, à Minkamen.
02:40 Enfants assis et jouant au milieu de sacs et de récipients, à Minkamen.

EXTRAIT SONORE – Jar Ahen, femme âgée de Bor (en langue dinka) :
02:46 « Avant, j'avais une maison, je buvais du lait et je dormais chez moi. Tout le monde a été tué là-bas. Je n'ai plus rien. Ces enfants qui vivent désormais ici souffrent du froid. Je crains aussi qu'ils meurent de maladie. Il fait du vent, c’est un problème. Je n'ai plus de vie. »

03:34 Femmes prenant et partageant des vivres à un point de distribution du CICR.
03:39 Femmes dosant du sucre à un point de distribution du CICR, à Minkamen (comté d'Awerial).
03:44 Système d'approvisionnement en eau installé par le CICR près de Minkamen.
03:52 Gros plan – Femme prenant de l'eau au système d'approvisionnement près de Minkamen.
03:57 FIN


Documents (1)

More Related News