ICRC Newsroom

Menu

Ukraine : le CICR participe à la libération et au transfert de plus de 300 détenus


Kiev (CICR) - Aujourd'hui, plus de 300 personnes détenues dans le cadre du conflit en Ukraine ont été libérées avec la participation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Cette opération, qui a pris place près de la ville de Maïorsk, est la plus vaste depuis le début du conflit.

« L'échange d'aujourd'hui, qui intervient en fin d'année, permettra à des centaines de familles de part et d'autre de la ligne de contact de passer les fêtes avec leurs proches », a déclaré Alain Aeschlimann, chef de la délégation du CICR en Ukraine. « Les autorités concernées ont engagé et conduit le processus, et ont sollicité l'aide du CICR en tant qu'intermédiaire neutre. Je suis convaincu que notre participation à l'opération a contribué à sa transparence globale et qu'elle pourrait aider à renforcer la confiance entre toutes les parties pour régler d'autres questions d'ordre humanitaire. »

C'est la première fois en 2017 qu'à la demande des parties concernées, le CICR participe à la libération et au transfert de personnes détenues dans le cadre du conflit en Ukraine. Les délégués du CICR ont pu s'entretenir en privé avec la plupart des détenus avant leur libération.

Le CICR s'efforce en outre de visiter régulièrement les personnes privées de liberté dans leurs lieux de détention, de part et d'autre de la ligne de contact, pour surveiller leurs conditions de vie et le traitement qui leur est réservé. Il travaille de manière confidentielle avec les autorités pénitentiaires pour discuter des problèmes éventuels liés aux conditions de détention ou au traitement des détenus.
« Nous sommes prêts à soutenir toute nouvelle opération de ce type », a conclu M. Aeschlimann.

Ce communiqué est également disponible en ukrainien.

 


Quick Assets Filter

Show More